3 raisons pour lesquelles un photographe mariage est cher

par | Publié le 23/05/2024 | photographe mariage

– Bon d’accord, je comprends pourquoi je dois prendre un photographe professionnel et pas mon oncle Albert mais… qu’est-ce qui justifie le prix pour juste appuyer sur un bouton ? Au final, une fois la séance passée tu n’as plus rien à faire. C’est un budget considérable de prendre un photographe de mariage professionnel.

– Oui les tarifs d’un photographe de mariage sont plus importants qu’on ne le pense, mais c’est à raison. Laissez-moi vous expliquer, sans user de violence comme cette photo avec Pauline peut le suggérer.

Le temps de travail du photographe ne se limite pas au mariage

Le travail de chaque photographe ne commence pas au début de votre mariage. Il y a tout un travail en amont : la formation, la communication, le marketing, etc. Cela est une base commune à n’importe quel entrepreneur. Mais rien n’est gratuit : le photographe professionnel va se former constamment sur ces thèmes.

En outre, il ne faut pas négliger le temps de préparation pour le reportage photo de votre mariage. Dans mon cas, nous nous rencontrons avant la signature de votre union pour connaître vos attentes, apprendre votre histoire. Puis, il y a généralement 2 rendez-vous pour suivre vos envies : non les tendances mariage du moment, vos envies de mariage.

La préparation du matériel est à compter aussi : charger les batteries, nettoyer les objectifs et les boîtiers photos, s’assurer du bon fonctionnement des cartes SD, s’assurer de l’espace de stockage de chaque disque dur, le plein de la voiture, etc.

Le déroulement du reportage photo de votre mariage

Allez, c’est le grand jour. Tous vos prestataires de mariage sont aussi excités que vous. Tout a été vu et revu, chaque matériel est prêt. Même la chemise a été défroissée. Nouvelle étape à prendre en compte : le temps de trajet pour atteindre le lieu de votre mariage. Cela est globalement compris dans les tarifs de reportage mariage, mais ce temps est parfois non négligeable.

Dans la majeure partie, chaque reportage photo de mariage dure entre 10h à 15h. Durant ce laps de temps, le photographe de mariage doit être aux aguets pour capturer les bons moments : vos arrivées, vos regards émus, les alliances, les rires des convives, les larmes dissimulées. Sans compter le fait que le photographe professionnel va marcher, courir. Beaucoup. Son but est de capturer aussi bien les grands que les moments anodins de votre journée. Il se doit de saisir toute l’authenticité de votre mariage.

Dès que le photographe de mariage rentre chez lui, il copie toutes vos photos sur plusieurs disques durs afin de ne rien perdre (sa hantise).

Puis, il va trier et retoucher ces photos de mariage. La galerie photo vous est généralement envoyée dans un délai de 1 mois maximum dans mon cas. En sachant que vous n’êtes pas sa seule séance du mois. Mais durant ce mois d’attente, le photographe devient un ermite. Il se retrouve dans le noir face à son écran à trier, trouver les bonnes couleurs pour les photos (comme vu dans l’article précédent).

Les charges cachées du photographe de mariage professionnel

Bon ça c’est l’aspect purement technique de la photographie. Mais le photographe professionnel a des charges cachées : les cotisations URSSAF (23%), les frais de matériel (à titre d’exemple : j’ai 2 boîtiers avec 2 optiques donc près de 5 000€ de matériel sur le dos), le prix des abonnements des logiciels et galeries en ligne, les assurances, etc. Puis à côté de ça, le photographe de mariage doit gagner assez pour… vivre. Il subit de plein fouet l’inflation lui aussi. Ce n’est pas parce que vous payez tel montant pour ses services qu’il gagne cette somme nette (si seulement). Le photographe professionnel va aussi régulièrement se former sur de multiples domaines (gestion, communication, photographie) pour toujours répondre au mieux à vos attentes. Mais surtout, il va devoir régulièrement mettre de côté pour renouveler son matériel photo. Car oui, ces appareils ont une espérance de vie. De même, l’ordinateur sur lequel sont faites les retouches se doit d’être assez puissant pour faire fonctionner les logiciels de retouches. En général, son PC peut rivaliser avec un ordinateur gaming, ou l’est tout simplement.

Mais un des aspects les plus évidents mais souvent oublié est la somme dépensée par le photographe pour sa communication. Comment avez-vous trouvé votre photographe de mariage ? Une recherche google, une recommandation d’un ami ? Pour que google ressorte efficacement le nom du professionnel, celui-ci a dû établir une stratégie pour que son référencement soit optimal. Je ne parlerai même pas des réseaux sociaux tels qu’instagram.

Donc désolé mais la phrase « en une journée tu te fais un SMIC » est fausse. Je pourrais vous faire unautre  beau graphique mais je suis encore traumatisé de certains de mes cours de fac.

Comme quoi, notre métier n’est pas que de dire « souriez » en appuyant sur le bouton. L’expertise du photographe professionnel est la somme d’investissements dans des domaines variés afin de répondre au mieux à vos envies!